Connect with us

Jeux

Zelda Tears of the Kingdom va être une dinguerie, c’est confirmé

Published

on

Spread the love

Quelques médias ont pu approcher The Legend of Zelda Tears of the Kingdom pendant un peu plus d’une heure. Voici ce qu’il faut retenir de ces premiers retours qui confirment un excellent jeu à venir.

Dans deux semaines et demi l’attente sera enfin terminée. La sortie de La légende de Zelda Tears of the Kingdom est plus approche à très grands pas. Nintendo va assurément créer le rendez-vous le mois prochain avec la sortie de ce qui pourrait être la dernière grosse exclusivité de la console avant l’arrivée de la Nintendo Commutateur 2 si l’on en croit les rumeurs. En amont du lancement, plusieurs médias ont été conviés à y jouer pendant un peu plus d’une heure. L’occasion de découvrir de nouvelles séquences de gameplay mais aussi d’en apprendre davantage sur Zelda TOTK. Spoiler alert, ils sont tous unanimes. Quelque chose de très spécial arrive et ça risque d’être aussi dingue que ce que les trailers promettent.

Des premiers retours sur Zelda Tears of the Kingdom

Zelda Les Larmes du Royaume est particulièrement attendu au tournant et selon les premiers retours, les joueurs ne devraient pas être déçus. Plus qu’un simple BOTW 2, la suite des aventures de Link devrait tirer son épingle du jeu grâce aux nouveaux pouvoirs du sauveur d’Hyrule. Comme cela a été montré, il peut désormais lier deux objets, armes ou autres équipements entre eux pour créer de nouvelles choses. Cela va d’un bouclier plus puissant à une machine volante pour explorer les cieux. La seule contrainte renforcée : seuls deux objets pour être attachés à la fois. Cela limite un peu plus les possibilités, qui semblent tout de même assez folles malgré tout.

Plus que jamais, Zelda Les Larmes du Royaume laissera plus de liberté aux joueurs et reposera énormément sur la créativité et la construction. Les retours de nos confrères évoquent un côté bac à sable assumé et tentaculaire qui fait des pures merveilles manette en main. Les possibilités sont donc nombreuses, si ce n’est infinies, folles et apportent une nouvelle saveur aux puzzles, à l’exploration et à l’expérience en elle-même. Une toute nouvelle manière de jouer qui demandait en revanche un petit temps d’adaptation. Les mécaniques inédites ne sont à première vue pas des plus faciles à appréhender. Plusieurs journalistes évoquent en effet un temps d’adaptation qui va bien au-delà de leur petite heure de prise en main.

Une prise en main plus difficile ?

« Avec toutes ces fonctionnalités, Link est dit plus difficile à contrôler. Le jeu demande de la dextérité », explique par exemple Le Washington Post expliquant que le gameplay nécessite énormément de combinaisons de touches qu’il est facile d’oublier. «Cela demandera sûrement quelques heures supplémentaires pour que ça devienne une seconde nature », ajoute le journaliste. Un sentiment partagé par d’autres confrères qui évoquent également un jeu qui invite grandement à prendre des risques, à essayer de quitter à se louper. Zelda Les Larmes du Royaume vous mettrez souvent face à l’échec sans que cela ne soit jamais punitif. Tous s’accordent à dire que cette nouvelle dimension fait des merveilles et permet à cette suite de sortir de l’ombre de Souffle de la nature.

L’un des aspects qui a visiblement le plus impressionné en revanche c’est sa technique. Le jeu serait alors beau, coloré et tournerait comme un charme sans qu’il ne bronche une seule fois. « D’un point de vue technique, tout tourne à un framerate constant, pour le moment du moins […] La plupart des sections auxquelles j’ai joué se déroulaient dans le ciel et étaient honnêtement fluides », commente IGN qui précise qu’il faudra évidemment attendre de voir le jeu tourner dans des conditions réelles pour voir si par exemple l’exclusivité Nintendo Switch aura le coup lorsque Link affronte plus d’ennemis ou dans des environnements plus denses.

« Zelda Tears of the Kingdom pourrait être aussi gros qu’Elden Ring , quelque chose de spécial arrive », conclut le journaliste Gene Park. L’enthousiasme est donc au rendez-vous et sur la toile ces premiers retours ont évidemment fait grimper l’impatience et la hype des joueurs qui ont hâte de poser leurs mains dessus eux aussi. Leur tour arrivera le 12 mai 2023, lors de la sortie de Zelda TOTK sur Nintendo Switch.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.