Connect with us

Jeux

un développeur légendaire à la rescousse du jeu

Published

on

Spread the love

Une figure emblématique du jeu vidéo récemment terminée Ghost of Tsushima. Et son avis à son sujet est sans ambiguïté et rejoint plusieurs de ses camarades.

A son lancement en juillet 2020, Fantôme de Tsushima a conquis les joueurs. L’histoire de Jin Sakay, un samouraï luttant contre l’invasion mongole, ses explorations dans ce monde ouvert et les combats au katana ont trouvé écho auprès des possesseurs des consoles PlayStation. Pourtant, avant même sa sortie, le jeu des américains Sucker Punch était au cœur d’une polémique. Certains ont accusé les développeurs d’appropriation culturelle et d’avoir trop « américanisé » la fin de l’ère Bun’ei pour abreuver le jeu de clichés et jouer la carte de l’exotisme. Pourtant, les principaux concernés, les Japonais ont adoré Ghost of Tsushima et l’ont déjà défendu face aux critiques occidentales. Aujourd’hui, c’est un développeur de légende qui s’exprime sur l’exclusivité PlayStation.

Shinji Mikami rattrapé son retard sur Ghost of Tsushima

Shinji Mikami, c’est l’un des grands noms du jeu vidéo. Il est l’une des figures emblématiques de Capcom, tant qu’il doit certaines de ses licences les plus cultes. Il est en effet le principal créateur de la franchise Resident Evil, mais aussi Devil May Cry et Dino Crysis. Dans les rangs de Platinum Games, il a travaillé sur le très apprécié Vanquish. Nouveau son nom est surtout associé à l’horrifique The Evil Within et le rafraîchissant Hi-Fi Rush qui fait sensation sur le Xbox Game Pass. Bref, un ponte de l’industrie au Japon qui profite depuis son départ de Tango Gameworks en février 2023 pour rattraper son retard sur certains jeux, dont Fantôme de Tsushima.

Bref, Shinji Mikami est une personnalité reconnue avec l’autorité dans l’industrie. Alors c’est probablement avec une grande fierté que les développeurs de Sucker Punch ont accueilli le tweet qu’il a publié le 16 mai 2023 dans lequel il donne un avis court mais très positif sur Fantôme de Tsushima. « Ça fait un moment qu’il est sorti, mais j’ai terminé Ghost of Tsushima. C’était très amusant, la dernière partie était géniale », at-il simplement écrit. Le studio américain n’a pas réagi, mais certains joueurs ont sauté sur l’occasion pour rappeler la polémique au lancement du jeu et pour s’en servir comme contre-argument.

La polémique éteinte, mais les joueurs n’en démordent pas

Pour mémoire, certains médias et joueurs avaient critiqué le studio d’avoir abusé de clichés pour représenter la culture japonaise. En ligne de mire, la poursuite de renards, la composition de haïkus, les visites régénératrices dans les bains thermaux japonais, la découpe de bambou, les images d’Épinal ne manquent pas. Sucker Punch a pourtant travaillé conjointement avec des experts et des locaux de l’île de Tsushima, mais Fantôme de Tsushima a malgré tout fait l’objet de vives critiques. Certaines portaient également sur la façon dont l’invasion mongole était dépeinte.

Au Japon, le jeu a malgré tout connu un certain succès critique, des joueurs comme de la presse. Famitsu avait par exemple montré que « ce n’est pas entièrement précis, mais c’est joli. » Plusieurs joueurs du pays du Soleil Levant étaient même venus défendre le studio américain et deux des développeurs ont même été nommés ambassadeurs de l’île quelques années plus tard.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *