Connect with us

Actualités

Blaseball est de retour et prêt à déformer à nouveau la réalité

Published

on

Spread the love

Nous parlons au Blaseball équipe sur ce qui nous attend pour la nouvelle ère

C’était l’année 2020, et tout le monde était à l’intérieur. Le monde était lentement en train de faire face à une pandémie, et tout le monde était à l’intérieur et en ligne. Au milieu de tout cela, il y avait Blaseball.

Blaseball est, dans sa forme la plus distillée, un jeu de sport. Les utilisateurs se joignent via le site Web et s’affectent à une équipe de leur choix, comme les Houston Spies ou les Baltimore Crabs, soit par loyauté régionale, soit simplement en creusant leur ambiance. Chaque équipe est peuplée de joueurs générés, qui jouent leurs matchs dans des jeux de baseball pilotés par l’IA, comme regarder un groupe d’adversaires CPU se battre dans Super Smash Bros.

Les équipes jouent des matchs tout au long de la semaine, simulant efficacement une saison de baseball, et les utilisateurs parient la monnaie du jeu sur les résultats, comme Matchs Salty Bet. Ces gains peuvent être utilisés à vos propres fins ou pour aider l’équipe à essayer d’obtenir certains avantages grâce à un processus d’appel d’offres.

Et c’est là Blaseball cède la place à son, disons, côté étranger. Parce que le “splort” lui-même n’est qu’une pièce du grand puzzle. Quoi Blaseball vraiment devenu était un plus grand travail de fiction communautaire et collaborative.

Le développeur The Game Band incorporerait des règles et des situations bizarres, comme des bases supplémentaires pour une équipe à courir ou un feu de l’enfer pleuvant sur le terrain. Les joueurs vedettes seraient incinérés lors des matchs. Un dieu cacahuète ensevelit des concurrents dans des coquilles de cacahuètes. Temps sauvages.

Une nouvelle ère

Nous sommes donc en 2022, et Blaseball est de retour. Le Game Band lance une saison de Fall Ball en guise de préparation à la nouvelle ère. Après une grande sieste et beaucoup de temps à fouiller, pousser et examiner, l’équipe se rapproche de ce Blaseball est.

Je me suis assis avec Sam Rosenthal, Joel Clark et Stephen Bell, trois avances derrière Blaseball et son prochain retour. Et comme Rosenthal le décrit, l’équipe a saisi l’occasion d’examiner ce qu’elle voulait Blaseball être à un niveau supérieur. La première version était très « réactive », dit Rosenthal, et allait bien au-delà des attentes. Mais la cadence, les méthodes et la taille de l’équipe n’étaient pas durables.

Le Game Band compte désormais 27 employés, en hausse par rapport aux «cinq ou six» qu’ils ont commencés Blaseball avec. Et une nouvelle version de Blaseball l’alimente.

“C’est un peu comme une refonte, un redémarrage, de ce que Blaseball était », a déclaré Rosenthal.

Le bal d’automne

L’accessibilité et la communauté sont deux aspects que Rosenthal met en évidence en tant que changements. Un point central de Blaseball a été sa communauté; les fans des équipes se rassemblent sur Discords et sur les réseaux sociaux, organisant des sessions de planification parallèlement aux efforts caritatifs et à la sensibilisation générale. Les solides aspects communautaires rendus Blaseball se sentir envoyé du ciel au milieu de la pandémie. Mais il est également difficile pour les nouveaux arrivants d’arriver et de voir des flots de messages, dans la langue et des jeux constants, pour savoir par où commencer.

Fall Ball aide avec ça. L’événement actuel est décrit par le groupe The Game comme un événement prologue, montrant un univers en formation. Les joueurs sont, faute d’un meilleur terme, « rotés » dans l’univers et déposés dans des équipes aléatoires. Il y a une certaine anticipation sur qui apparaîtra dans ce monde. Et aussi, il fournit un bon point d’intégration.

Pourtant, le noyau de Blaseball est son récit émergent. Aucune autre anecdote n’est aussi efficace pour illustrer cela que l’histoire de Jaylen Hotdogfingers. Le lanceur a effectivement été ressuscité d’entre les morts par une petite échappatoire, puis est devenu une terreur nécromantique qui jetait des frappeurs sur l’assiette pour les marquer pour l’incinération. Jaylen et tant d’autres sont devenus de grands contes, des légendes vivantes du Blaseball scène qui a conduit le drame entre chaque session de simulation pilotée par l’IA.

Récit émergent

Le Game Band appelle Blaseball un jeu narratif émergent. “Cela ne va pas disparaître”, me dit Clark. Et s’il y a de l’improvisation, le studio a aussi pu planifier un peu plus à l’avance grâce au temps de pause entre la conclusion de Blaseball‘s Discipline Era et maintenant.

“Nous prévoyons toujours d’improviser et, comme, de pouvoir nous appuyer sur ces histoires de fans au cours de cette ère, mais une grande partie est planifiée à l’avance”, a déclaré Clark. «Nous devons donc trouver cet équilibre dans la conception de l’espace de possibilité où les fans pourraient prendre le récit émergent. Lorsque nous concevons chaque saison, nous voyons où cela pourrait aller, où étaient les coins que les fans pourraient trouver et intégrer cela ? »

Le Game Band devait auparavant contourner des cas extrêmes comme la nécromancie de Jaylen à la volée, comme me le dit Bell. L’équipe planifiait toujours à l’avance. Mais le grand changement a été d’avoir tellement de temps pour cartographier tout un espace de possibilités.

“Auparavant, nous avions un petit espace de possibilité, puis nous nous précipiterions pour l’étendre au cours d’une ère”, a déclaré Rosenthal. “Et maintenant, nous avons pris le temps de vraiment réfléchir à ce que nous voulons que l’espace de possibilité soit, et d’avoir une meilleure idée de l’endroit où nous pouvons intervenir et réagir, vous savez, en fonction de ce à quoi les fans s’accrochent.”

Parle-moi

L’aspect communication est également celui que The Game Band a pris en compte. L’équipe n’est pas entrée dans trop de détails sur ce qu’elle prévoit exactement. Mais il s’agit de réfléchir aux aspects de la façon dont les gens s’organisent et participent en dehors du jeu, et d’être plus intentionnel sur la façon dont la communauté peut se parler.

Les discordes vont toujours avoir une place dans Blaseball, assure l’équipe. Mais ce ne sont pas des réseaux créés par l’équipe, et ils sont devenus des éléments essentiels de l’expérience. L’équipe a beaucoup réfléchi à ce qui a bien fonctionné et à ce qui n’a pas bien fonctionné avec ces aspects, car elle cherche des moyens d’aider les gens à se connecter dans le jeu.

Pièces essentielles de Blaseball continuera à exister, cependant. La rareté, dit Clark, contribue grandement à l’improvisation du jeu. Il est plus facile d’être plus mystérieux et adaptatif lorsqu’un jeu n’a pas besoin de modèles 3D massifs, après tout. Mais Blaseball reçoit “une nouvelle couche de peinture”, pour ajouter un peu plus à l’expérience.

D’autres points examinés par l’équipe incluent la clarification des grands moments, afin que les utilisateurs aient une meilleure idée du moment où ils doivent “se connecter” pour quelque chose d’important. La saison sera également très différente à mesure que les jeux se dérouleront. La sim est assez nouvelle, sinon totalement nouvelle. Cela signifie changer certains aspects.

“Et je vais rester un peu vague ici, mais cela nous donne vraiment plus de terrain à couvrir”, a déclaré Clark. “Et il y a juste beaucoup plus avec lequel nous pouvons jouer là-bas.”

Bell mentionne qu’il s’inquiète du nombre de façons dont l’équipe aurait pu jouer au baseball. Blaseball a eu des conditions météorologiques catastrophiques et des incinérations. Il a transformé un concours avec un dieu cacahuète en une bataille de boss RPG en direct. Bell plaisante même sur une idée qu’il a lancée, des courses exponentielles, qui n’ont jamais vu le jour.

Élargir le jeu

En regardant comment étendre et ajouter de la profondeur, Bell cite Forteresse naine. L’idée d’expansion de l’intériorité, dans le cas des nains, peut ajouter plus de cette profondeur. L’équipe est naturellement vague, car le mystère et les connaissances plus profondes font partie intégrante de Blaseball que The Game Band s’efforce toujours de conserver, même si cela facilite la rampe d’accès.

Mais avec la nouvelle ère de Blaseball, on n’a pas l’impression que The Game Band essaie de capturer le moment. Ce n’est pas vraiment possible de faire ça de toute façon. Blaseball, comme en 2020, était de son temps. Et maintenant, l’équipe se penche sur ce Blaseball peut être en 2022. C’est intimidant, mais en tant que Blaseball aficionado, assez excitant.

Grâce à une application mobile, en embarquant et en aidant les joueurs qui ne sautent que cinq minutes à la fois, les portes de Blaseball les portes s’ouvrent un peu plus. C’est ce « splort » bizarre et d’un autre monde qui se passe en arrière-plan. Jusqu’à ce qu’une notification arrive sur votre téléphone et que le chaos se déchaîne. C’est le début d’un nouvel univers, reprenant là où l’ancien s’était arrêté. Le Game Band semble déterminé à faire venir d’anciens Blaseball fans et nouveaux venus.

Et comme Clark plaisante à la fin de notre conversation: “Nous espérons que c’est tout aussi maudit.”

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.